Excite

Alberto Contador blanchi

Alberto Contador vient d’être blanchi des accusations de dopage le concernant et pour lesquelles il était suspendu depuis le 24 août par l’Union Cycliste Internationale (UCI).

Contrôlé positif au clenbutérol le 21 juillet dernier, l’Espagnol a été condamné à un an de suspension par l’UCI. Seulement, Contador n’a jamais cessé de clamer son innocence, prétextant une contamination alimentaire pour justifier les traces de produits dopants trouvés dans son organisme. Si cette excuse a laissé sceptique l’ensemble de la planète, elle a pourtant convaincu le comité des compétitions de la Fédération espagnole qui a décidé de lever la suspension.

Alberto Contador doit son salut à l’article 296 du règlement antidopage de l’UCI. Cet article stipule qu’aucune charge ne peut être retenue contre un coureur tant que le produit dopant n’est pas ingéré volontairement. Si l’acquittement est confirmé, cela sera une très bonne nouvelle pour l’Espagnol, puisqu’il pourra reprendre la compétition immédiatement. Par contre, pas sûr que le cyclisme et le sport en général sortent grandis de cette mascarade. En effet, n’importe quel sportif pourra dorénavant prétexter une contamination involontaire le jour où il sera pris en flagrant délit de tricherie.

Si l’Espagne a voulu protéger l’un de ses champions, elle risque fort de regretter un jour cette décision, puisqu’on peut imaginer que chaque succès espagnol sera dorénavant entaché de soupçons de dopage.

Source photo : hyku (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017