Excite

Anelka en prison footbalistique

Alors qu’il venait d’inscrire son deuxième but de la soirée en ligue des champions, Nicolas Anelka a célébré son but d’une manière qui fait aujourd’hui polémique, en mimant d’être menotté.

Les Blues de Chelsea avaient rendez-vous à Zilina pour leur premier dans les phases de poule de ligue des champions. Forts d’une très bonne entame de saison en Premier League, les coéquipiers de Nicolas Anelka ne se sont pas fait prier pour s’imposer et sont repartis avec une victoire facile (1-4).

Auteur d’un doublet, Nicolas Anelka s’est pourtant fait remarquer d’une autre manière. Alors qu’il venait d’inscrire le second, celui-ci a alors croisé les bras au niveau des poignets, comme pour mimer un prisonnier menotté. Vraisemblablement adressé à la Fédération Française de Football, ce geste se référait sans nul doute à la longue suspension (18 matches) dont a écopée l’enfant terrible du football français pour son comportement en Afrique du Sud, lequel le tiendra écarté du maillot Bleu pour un long moment, mettant par là même quasiment un terme à sa carrière internationale. Loin de se débiner, le Français explique sans détour la signification son geste : ‘C'était juste un message pour la Fédération française par rapport à ce qu'il s'est passé durant la dernière Coupe du monde’. Quelques mois après le scandale de la coupe du monde, les tensions semblent toujours aussi vives, et la pillule loin d’être passée.

Photo: youtube.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017