Excite

Anelka: 'Va te faire enculer, sale fils de pute!'

La France est pathétique. Le journal L’Équipe révèle dans son édition de samedi, en Une, l’insulte qu’a proféré Nicolas Anelka envers son sélectionneur, Raymond Domenech. La phrase est lourde de sens.

Pour l’attaquant français, c’est terminé. Nicolas Anelka ne s’entraîne plus avec ses co-équipiers après l’insulte révélée par le quotidien sportif. La fédération française de football (FFF) a décidé de l’exclure du Mondial 2010. 'Va te faire enculer, sale fils de pute!', c’est la phrase qui est désormais dans toute la presse nationale et internationale!

Dans les vestiaires, à la mi-temps du match France-Mexique (perdu 2-0), Anelka a proféré des propos injurieux, ordurier, repris ce matin. En fin d’après-midi, la FFF tente de modérer l’affaire: 'Nico ne s’est pas adressé directement à Raymond pour lui dire ses mots' a souligné Jean-Pierre Escalettes, président de la fédération.

Pour Patrice Evra, capitaine de l’équipe de France, ce n’est pas ses mots qui posent problème mais leur révélation et leur publication à la Une. 'C’est pas Anelka mais le traitre qui est parmi nous (…) comment cette chose a pu sortir dans la presse?'. La question 'qu’il faut se poser, c’est plutôt comment éliminer ce traitre'.

À 31 ans, Nicolas Anelka disputait sa première Coupe du monde, vraisemblablement la dernière. Aujourd’hui, on ne parle plus du joueur, mais de l’affaire Anelka.

Photo: Dailymotion (capture écran)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017