Excite

Angleterre : Manchester City s'achète le titre de champion

C'est la première fois que le titre de champion d'Angleterre se joue à la différence de but. Et cette année, on pourra dire que le championnat anglais aura conservé le suspense jusqu'à la dernière minute des arrêts de jeu de la rencontre Manchester City - Queens Park Rangers. Les buts d'Edin Dzeko et d'Aguero ont permis aux citizens de rafler la mise, alors que Manchester United avait gagné à Sunderland 1-0.

Plus tôt dans l'après-midi, alors que Zabaleta avait ouvert le score pour City, Djibril Cissé est parvenu a égaliser, à la stupeur générale. Pourtant, c'était son 6ème but en 8 match depuis son retour en Angleterre. Ensuite, malgré l'expulsion du boucher Joey Barton, QPR parvenait a doublé la mise, offrant ainsi littéralement le titre à United. Mais c'était sans compter sur le sursaut d'orgueil des hommes du Sheikh Mansour.

Et voilà justement ce qui salit ce titre et donne une bien vilaine image du championnat anglais, qui est souvent considéré comme le meilleur du monde. Certes il y a du jeu, de la passion, des stars en veux-tu en voila, mais ces investissements provenant de l'étranger sont en train de ruiner le football. Ca avait commencé avec Chelsea, qui avait pu renaître de ses cendres grâce à l'argent sale d'Abrahamovic qui était venu blanchir sa fortune à Stamford Bridge.

Ca continue avec les Sheikhs qataris, qui comme en France où ils ont acheté le PSG, sont capables d'investir comme bon leur semble et de faire monter les enchères sur chaque joueur qu'ils désirent acquérir, faussant ainsi toute l'économie du football, alors que des clubs qui tentent de gravir les échelons en formant des jeunes, en construisant un projet de jeu attractif, sont forcément défavorisés.

Comme pour Chelsea en 2005, 2006 puis 2010, ce titre de champion de premier league a ainsi plus que jamais l'odeur de l'argent. Au lieu du gaz russe, ce sont cette fois les pétro-dollars qui ont permis à une équipe qui ne valait rien à la base de s'imposer face aux plus grandes équipes du championnat. Certes Manchester United est criblé de dette, et a investit plus qu'il ne le pouvait durant de nombreuses années, il n'empêche que l'on peut difficilement conclure sur le sujet en disant que la premiership de cette année a été gagné à la sueur du front des citizens, et encore moins grâce au travail en amont des joueurs et de l'entraineur.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017