Excite

Bradley Wiggins remporte le tour de France

Comme prévu, Bradley Wiggins est le premier anglais à remporter le tour de France. Après avoir dominé la compétition grâce à ses temps dans le contre la montre, et la solidité de son équipe, Sky, qui a toujours été en mesure de répondre aux attaques de ses principaux rivaux, cette victoire n'a pas été remise en question.

Si la presse brittanique est aux anges, comparant la victoire de Wiggins à ceux des plus grands sportifs de l'histoire du sport anglais, comme Bobby Moore (football), Ian Botham (cricket) et Steve Redgrave (aviron), la presse française pointe du doigt un parcours favorisant les contre-la-montre, au détriment des grimpeurs et des échapées, puisque les cols étaient jugés trop abordables.

Nous avons tout de même assisté à de belles victoires d'étapes de Pierre Rolland, de Thibaut Pinot, de Pierrick Fedrigo et de Thomas Voeckler, qui est arrivé sur les Champs Elysées avec le maillot à poids. Si l'Alsacien n'a pas réédité l'exploit de l'an dernier, où il avait porté le maillot jaune pendant la plus grande partie du tour, il a tout de même régalé les supporters avec des victoires acquises grâce au courage, à Bellegarde-sur-Valserine et à Bagnères-de-Luchon.

En Angleterre, le Daily Mail annonce que Bradley Wiggins gagnera 20 millions de livres et un titre de chevalier. Le triple champion olympique pourrait même être celui qui allumera la flamme aux J.O. de Londres lors de la cérémonie d'ouverture, ce Vendredi.

Une excellente année, en somme, pour quelqu'un qui avait l'habitude de "siffler 15 à 20 pintes de bières belge forte en une journée" et qui a peu de temps pour voir sa famille en ce moment. Selon un journaliste du Daily telegraph, Bradley Wiggins peut désormais passer 6 mois sans boire la moindre goutte d'alcool. Espérons également que l'on n'apprenne pas d'ici quelques mois qu'il ne tournait pas qu'à l'eau de source.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017