Excite

Condamné pour avoir marqué un but contre son camp

Les affaires de matches et paris truqués ne concernent pas uniquement le handball hexagonal.

L'ancien défenseur de Bari Andrea Masiello a été condamné la semaine dernière à 22 mois de prison avec sursis par la justice de son pays pour avoir délibérément marqué un but contre son camp pour sauver Lecce de la relégation de Série A, en mai 2011.

Lors de cette saison 2011, Andrea Masiello est titulaire au poste d’arrière droit pour le club transalpin. Toutefois, avec des performances qui laissent à désirer aussi bien en attaque qu’en défense, Bari finit bon dernier du championnat italien et l’équipe est reléguée en Série B italienne.

Le 15 Mai 2011 à la soixante-dixième minute du derby entre Bari et Lecce, Andrea Masiello détourne un tir de l’attaquant de Lecce nommé Jeda. Le défenseur italien a ensuite admis à des journalistes qu’on lui avait offert au moins 50,000 euros pour marquer contre son camp.

Lors de l'interrogatoire du joueur de Plaisance Carlo Gervasoni, arrêté dans l'enquête du "Calcio Scommesse" sortent les noms des personnes suivantes : Andrea Masiello, Daniele Padelli, Simone Bentivoglio, Alessandro Parisi et Marco Rossi.

Fortement impliqué dans le scandale de paris truqués «Calcio Scommesse», Andrea Masiello a finalement échappé à la prison ferme en plaidant coupable. Ses complices Gianni Carella et Fabio Giacobbe ont été condamnés à 17 mois de prison avec sursis pour avoir parié sur plusieurs matches truqués.

Le but contre son camp de Masiello avait permis à Lecce de s'assurer une victoire 2-0 sur Bari, déjà condamné à la Série B. Lecce a été depuis relégué pour sa participation au scandale. L'affaire a notamment provoqué la suspension pour dix mois de l'entraîneur de la Juventus Antonio Conte.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017