Excite

Cyclisme : Un témoin anonyme enfonce Contador

Alors qu’il clame son innocence partout dans les médias face aux soupçons de dopage dont il est l’objet, le cas d’Alberto Contador ne semblerait pas prêt de s’arranger. Une interview d’un témoin anonyme vient d’être publiée dans un quotidien belge et accable le coureur.

Une semaine à peine après que des résultats douteux d’un contrôle anti-dopage effectué sur la personne d’Alberto Contador pendant le Tour de France 2010 ont été communiqués, les choses ne font que se compliquer un peu plus pour le coureur espagnol. Dans une interview accordée à un hebdomadaire belge, un témoin anonyme vient alourdir les soupçons qui pèsent sur le vainqueur du Tour de France édition 2010 en révélant les méthodes auxquelles aurait eu recours le coureur espagnol.

Selon cette source, ‘Dans la période entre le Dauphiné et le Tour, Contador s'est fait extraire du sang - dans des petits sacs […]. L'enlèvement s'est produit à un moment où il y avait une trace de clenbutérol dans son sang. Et cette trace était dans le sang dans le sac, jusqu'à ce qu'il fut plus tard, remis dans son corps’. Cette thèse tendrait à expliquer la présence du produit interdit dans les urines du coureur et l’accuse par là même de s’être adonné à des transfusions de sang.

Mais Alberto Contador n’a pas dans l’intention de se laisser faire. Il a annoncé sans se faire attendre qu’il attaquerait en justice ces allégations. Après Floyd Landis, Contador serait-il l’énième désillusion du cyclisme ?

Photo: Nicolas Ridoin

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017