Excite

Espagne championne d'Europe!

Un rêve qui devient réalité pour tous les Espagnols: le but del Niño Torres (33e) a permis à la Furia Roja d’être sacrée championne d’Europe, en battant l’Allemagne 1-0 hier soir à Vienne. Un titre mérité pour les joueurs de Luis Aragonés qui ont montré leur plus beau jeu tout au long de cet Euro 2008. Nous ne pouvons que saluer cette victoire. Viva España!

Les photos de l'après-finale

Une équipe espagnole invaincue

L’Espagne est l’une des rares équipes à sortir d’une compétition sans aucune défaite. Elle remporte son titre de championne d’Europe, invaincue. Certains diront qu’elle a tout de même eu besoin des tirs au but pour sortir l’Italie en quart de finale. Soit. Mais il faut rappeler que la Squadra Azzura n’avait pas réussi un tel parcours il y a deux ans en Allemagne.

Découvrez les titres de la presse espagnole

Le fameux Tika Taka de l’équipe espagnole, un mélange de passes courtes, de mobilité et de qualité technique, a permis à la Furia Roja de montrer qu’elle aussi était capable de gagner. La dernière victoire ibérique remonte en effet à 1964, il y a 44 ans! 'C’est un moment important pour le football espagnol, parce qu’on a montré qu’on savait aussi gagner', se satisfait Luis Aragonés.

Meilleur buteur

David Villa, l’attaquant espagnol, a été sacré meilleur buteur de l’Euro 2008 avec quatre buts à son actif. Grand absent de la finale en raison d’une blessure lors du match contre la Russie, Villa aurait pu être rejoint par l’Allemand Lukas Podolski. Ce n’a pas été le cas, puisque Torres a été l’auteur de l’unique but hier soir, son deuxième dans le tournoi.

Emotion et joie pour les Espagnols

Nul besoin de préciser que la fête, aux couleurs rouge et jaune, a duré toute la nuit en Espagne. Dans un bar de Madrid, un jeune de 28 a déclaré: 'J'en pleure, nous avons attendu ça pendant 44 ans. (...) Nous devions nous prouver ce que nous pouvions faire et nous l'avons fait. Ça va donner un coup de pouce au pays', a-t-il ajouté.

Le président du gouvernement espagnol José Luis Rodriguez Zapatero a quant à lui declaré: 'Ce n'est que le commencement. Le meilleur est à venir - nous mettons cap désormais sur la Coupe du monde!'

Photo: LaPresse.it

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017