Excite

Eto’o se tourne vers l'avenir

Interviewé dans l’Equipe Mag, Samuel Eto’o affirme qu’il n’a rien à reprocher à son désormais ex-sélectionneur Paul Le Guen, soutenant que celui-ci avait tout donné, et ceci après le fiasco de la coupe du monde en Afrique du Sud. Il en profite également pour clarifier les choses sur la manière dont il aborde la sélection et surtout, la relation avec son nouveau sélectionneur Javier Clemente, avec qui l’Interiste avait un contentieux de longue date.

Paul ‘a bien travaillé

Au sujet de Paul le Guen , qui avait emmené en fanfare les Lions Indomptables en AfSud avant que ceux-ci ne se fassent éliminer dès les matches de poules, Sami démontre une loyauté assez étonnante dans le milieu du foot. En effet, celui-ci s’est refusé à la polémique et continue de défendre son ex-sélectionneur : ‘J'ai aujourd'hui la certitude que toutes ses décisions étaient prises pour le bien du groupe. Et non, comme cela arrive trop souvent dans notre pays, pour prendre un joueur parce qu'il touche de l'argent. Paul a bien travaillé’. Un comportement qui fera très certainement plaisir au Breton.

'Il n'y a aucun problème'

Le Guen démis de ses fonctions à la sortie de la coupe du monde, il est remplacé par Javier Clemente, et Samuel Eto’o connait bien le personnage. Alors qu’il évoluait au Barça, Clemente l’avait traité de singe, rien que ça. Mais l’ex-barcelonais, résolument déterminé à aider la sélection, préfère pardonner : ‘Chacun défend ses intérêts sur un terrain. Il n'y a aucun problème’, avant d’ajouter ‘Je veux une bonne équipe pour la CAN 2012 et une très forte pour 2014'. A voir l’état d’esprit de l’attaquant vedette de l’équipe, il serait bienvenu que Clemente en prenne de la graine.

Photo: Jake Brown

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017