Excite

Hong Kong, une nouvelle étape pour les coureurs de l’extrême

Hong Kong a accueilli l'étape inaugurale de l'Ultra-Trail World Tour 2014, circuit mondial réunissant les athlètes les plus endurants sur les terrains les plus harassants tels les Alpes ou l'Atlas marocain. Pour rappel, la discipline sportive nommée ultra-trail désigne des courses de fond en milieu naturel sur une distance supérieure aux 42,195 kilomètres du marathon, souvent autour de 100 km.

La Vibram Hong Kong 100 a ainsi attiré des ultra-marathoniens qui, souvent, ignoraient que la mégapole financière, réputée pour ses tours de verre et sa densité démographique parmi les plus élevées de la planète, puisse être un terrain de jeu pour les amateurs de grands espaces.

La course de Hong Kong (avec ses 4500 m de dénivelé) est donc devenue, avec le Mont Fuji au Japon, l'une des deux étapes asiatiques du circuit international. «L'Asie monte en puissance dans l'ultra-rail et il est important que les athlètes viennent ici pour voir ce que la région peut offrir », dit le néo-zélandais Vajin Armstrong, l’un des meilleurs ultra-trailers au monde.

Les coureurs les plus affutés ont couvert les 100 km en une dizaine d'heures. Pour les autres, l'enfer s’est poursuivi loin dans la nuit. Rachel Jacqueline, une amatrice de 30 ans vivant à Hong Kong, explique les difficultés de la discipline : « A cause du sel, votre visage est comme du papier de verre. Deux parties du corps qui se touchent s'écorchent aussitôt. Il y la fatigue, les inflammations, la faim, les douleurs musculaires ». Mais aussi ses récompenses : « Si vous résistez et finissez la course dans un sourire, vous êtes capables d'accomplir ce que vous voulez dans la vie ».

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017