Excite

Jason Richardson raccroche les baskets en NBA

  • Getty Images

Pour nombre de spécialistes du basket américain, le plus spectaculaire des joueurs américains du championnat NBA depuis Michael Jordan s'appelle Jason Richardson. Le dunker fou avait signé à Atlanta l'été dernier, malheureusement pour les amateurs de spectacle sur le parquet, une blessure au genou le force à mettre un terme à sa carrière.

«Quitter le basket est la décision la plus difficile que j'ai jamais eue à prendre, mais j'ai choisi ma santé et ma famille, ce qui est le plus important à mes yeux», a expliqué un Jason Richardson visiblement très touché sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter.

L'arrière, vainqueur deux années consécutives du concours de dunks du All Star Game (2002, 2003), avait signé un contrat d'un an avec les Atlanta Hawks en août. Mais longtemps blessé à un genou, il a renoncé à participer à une quinzième saison NBA pour préserver sa santé.

Jason Richardson est passé par de nombreuses équipes de NBA au cours de sa longue carrière professionnelle : Golden State (2001-2007), Charlotte (2007-2008), Phoenix (2008-2010), Orlando (2010-2012) et Philadelphie (2012-2015). Au cours de cette quinzaine d’années au plus haut niveau, celui que la presse et les fans américains surnomment «J-Rich» s'est fait connaître notamment par ses dunks rageurs et aériens.

Mais une blessure au genou gauche lui a fait manquer l'intégralité de la saison 2013-14. Le 18 février 2015, il avait disputé son premier match depuis plus de 700 jours. Il en a disputé un total de 19 la saison dernière avec les Philadelphie Sixers. Cinquième choix de la Draft 2001, Jason Richardson a inscrit un total de 14 644 points durant sa carrière NBA.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017