Excite

La BBC présente ses excuses à Marion Bartoli après sa victoire à Wimbledon

La BBC a dû s'excuser après qu'un des journalistes sportifs vedettes de la radio britannique a tenu des propos sexistes à l'encontre de Marion Bartoli, sacrée samedi à Wimbledon. « Pensez-vous que le père de Bartoli lui a dit quand elle était petite ‘Tu ne seras jamais un canon, tu ne seras jamais une Sharapova, donc tu dois t'accrocher et te battre’? », a demandé John Inverdale à ses auditeurs.

Cette intervention lui a valu un déluge de critiques sur Twitter, sous le mot-clé #everydaysexism (sexisme de tous les jours). « Nous admettons que la remarque était désobligeante et nous nous en excusons», a déclaré un porte-parole de la BBC.

De son côté, Marion Bartoli a minimisé l'incident. « Ce n'est pas important. Oui je ne suis pas blonde. C'est un fait. Est-ce que j'ai rêvé de devenir mannequin? Non, désolé. Mais est-ce que j'ai rêvé de gagner Wimbledon ? Oui. Absolument», a-t-elle réagi.

Par ailleurs, Marion Bartoli a écrit sur Twitter qu'elle se rendrait volontiers à Crans-Montana pour y voir évoluer l'OM, un club dont elle est fan. En effet, après avoir remporté le tournoi de Wimbledon samedi, la Française Marion Bartoli a reçu les félicitations de l’OM, dont elle est une fervente supportrice.

Un message que s’est chargé de relayer l'attaquant phocéen André-Pierre Gignac sur son compte Twitter. « Félicitations à @bartoli_marion pour sa victoire de à Wimbledon de la part des joueurs de @OM_Officiel ».

La n°1 française lui a répondu en glissant qu’elle aimerait se rendre à Crans Montana (Suisse), où Marseille effectue actuellement son stage de reprise. « J’aimerais venir pendant votre stage à Crans vous faire un petit coucou», a-t-elle écrit. « Cap ou pas cap? », lui a rétorqué Gignac. Réponse dans les prochains jours.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017