Excite

La France championne d’Europe de quidditch

  • Getty Images

A défaut de gagner à vélo, les Français semblent plus à l’aise sur un balai. Alors que le Britannique Chris Froome remportait le 26 juillet le Tour de France sur les Champs-Elysées, l’équipe de France de quidditch devenait championne d’Europe en battant les Anglais en finale (90 à 50).

Inventé par la romancière Joanne Kathleen Rowling, auteur d’Harry Potter, ce sport «compliqué», selon les termes du quotidien britannique The Guardian, implique «des équipes de sept joueurs, cinq ballons et six anneaux faisant office de buts». Les équipes sont mixtes et chacun des joueurs doit tenir un balai entre ses jambes.

Trois joueurs sont chargés de marquer des buts en faisant passer le «souaffle» (qui, hors de Poudlard, le nom de l’école dans le roman de J.K. Rowling, n’est rien d’autre qu’un ballon de volley) dans les anneaux. Alors qu’un joueur doit attraper le «vif d’or, une balle de tennis enveloppée dans une chaussette, attachée au short d’un joueur», de l’équipe adverse, explique le quotidien britannique.

Les règles, décrites dans un manuel de 170 pages, sont les mêmes que dans le livre, «si ce n’est que les joueurs ne peuvent pas voler», précise le joueur britannique Jan Mikolajczak, interrogé par The Guardian. Les 13 équipes qui ont pris part à cette nouvelle compétition espèrent toucher un public plus large que celui des lecteurs de la saga Harry Potter et rêvent même d’inscrire le quidditch au programme des Jeux Olympiques. En attendant de convaincre le Comité international olympique (CIO), la Fédération internationale a au moins donné l’occasion aux Français de battre les Britanniques.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017