Excite

La France organisera la Coupe du monde féminine en 2019

  • Getty Images

La FIFA a annoncé récemment que la France avait été retenue pour l'organisation de la Coupe du monde féminine 2019, de préférence à la Corée du Sud, l'autre pays candidat qui restait en lice. Le Mondial 2019, programmé en juin, réunira 24 nations pour un total de 52 matches, rappelle la FFF. Onze villes sont pressenties pour l’accueillir: Auxerre, Grenoble, Lyon, Le Havre, Montpellier, Nancy, Nice, Reims, Rennes, Paris, Valenciennes. Neuf seront retenues. Le Grand Stade de Lyon abritera le match d’ouverture et la finale

.

Dans un communiqué diffusé sur le site de la Fédération Noël Le Graëtécrit : «Je remercie le comité exécutif de la FIFA et son président Joseph Blatter de la confiance qu’ils nous témoignent. Mes remerciements s’adressent aussi à l’État, aux villes, au CNOSF, au Centre National du Développement du Sport (CNDS) qui se sont mobilisés pour notre candidature, poursuit le président de la 3F. Cette candidature n’aurait pas été possible sans le monde amateur (ligues, districts, clubs) qui se dévoue au quotidien en faveur du football féminin».

Philippe Bergeroo, le sélectionneur de l’Équipe de France, évoque quant à lui «une magnifique opportunité pour l’avenir. Plusieurs de mes joueuses ont moins de 25 ans, elles composeront l’ossature de la sélection dans quatre ans. La France aura une équipe compétitive en 2019».

Pour conclure, la footballeuse Laura Georges, ambassadrice de l'événement, imagine un vrai engouement du public dans quatre ans pour le football féminin à l'occasion de cette compétition : «On espère que l'équipe féminine sera suivie autant que les garçons. Ce serait génial. Et quel que soit le résultat des filles, que cette Coupe du monde puisse laisser des traces positives. Et qu'on puisse augmenter le nombre de licenciées et que ce soit une belle fête».

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017