Excite

La ligue italienne de football au secours de Parme

  • Getty Images

La Ligue professionnelle de football italien (Lega) a voté en faveur d'un prêt de 5 millions d'euros au club de Parme, au bord de la faillite, afin qu'il puisse terminer le championnat.

Le prêt a été effectué après le 19 mars, date de la délibération du tribunal de Parme qui a dû se résigner prononcer la faillite du club. L'argent a été prélevé sur les diverses amendes disciplinaires versées à la Lega. Pour mémoire, seize des 20 clubs de Serie A italienne avaient voté en faveur du plan. Trois s’étaient abstenus (il s’agissait de l'AS Rome, Naples et Sassuolo), tandis que Cesena avait voté contre.

L'endettement de Parme se monte à 200 millions d'euros, 50 millions sans tenir compte des crédits, a expliqué le maire de Parme, Federico Pizzarotti. Les joueurs, entraîneurs et employés n'ont pas été payés depuis plusieurs mois et certains biens ont été saisis, par exemple les bancs du stade Tardini. L'ex-président du club, Tommaso Ghirardi, fait l'objet d'une enquête pour «banqueroute frauduleuse» et la brigade financière italienne a saisi des documents au siège du club et de la Lega.

Parme, qui a célébré la saison dernière son centenaire, avait déjà connu il y a dix ans le crash financier du géant laitier Parmalat, alors propriétaire du club, scandale qui avait envoyé en prison son président-mécène, Calisto Tanzi.

Par ailleurs, l’actuel président de Parme, Giampietro Manenti, a été arrêté le 18 mars avec 22 autres personnes. Ils sont soupçonnés par la justice italienne d'association de malfaiteurs, de détournement de fonds publics, fraude informatique, blanchiment d'argent avec comme circonstance aggravante des méthodes mafieuses.

Parme est dernier du Championnat d'Italie avec plus d’une douzaine de points de retard sur le premier non-relégable, et devrait encaisser de nouveaux points de pénalité à l'horizon à cause de ses dettes, après en avoir déjà écopé d'un. Parme devrait normalement recevoir ses prochains adversaire au stade Tardini après avoir vu certains de ses matchs précédents de Serie A (contre l'Udinese et le Genoa par exemple) annulés, le club ayant été incapable d'en assumer le coût de l'organisation.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017