Excite

La Mannschaft est sur le podium

L’Allemagne s’était préparée à double titre pour cette 'petite finale': monter sur le podium et permettre à Klose d’égaler le record de buts de Ronaldo. La Mannschaft a gagné son pari: elle est troisième mais sans Klose.

On apprenait que l’attaquant du Bayern Munich n’allait pas faire son entrée sur la pelouse. Pour son dernier match de Coupe du monde, Miroslav Klose est resté sur le banc, pour cause de mal au dos. La déception est énorme. Son capitaine, Philipp Lahm était à ses côtés, également incertain pour cette rencontre.

Du coup, la réorganisation allemande se met en place. Thomas Müller est de retour, Bastian Schweinsteiger endosse le brassard jaune et Mesut Özil joue les fanfarons. Face à la Celeste, la Mannschaft se veut beaucoup plus conquérante quand demi-finale. Les dix premières minutes ont ressemblé à une cacophonie ridicule: aucun placement, un coup franc de ce diable de Forlan et un corner d’Özil pour remettre tout ce beau monde dans le sens de la marche.

La bourde de Schweinsteiger

Il a fallu attendre la 19e minute et la reprise de Müller pour que l’Allemagne ouvre le score. 1-0 au compteur, le joueur rejoint ainsi les meilleurs buteurs de cette édition avec cinq réalisations (Sneijder et Villa). Le jeu s’est décanté, la Celeste passait enfin à l’offensive: Forlan avec une tête sur le poteau de Butt, Cavani par une talonnade au premier poteau. Bref, on voyait du jeu.

Puis le capitaine du jour s’est fait surprendre! Bastian Schweinsteiger se fait chiper la balle par Diego Pérez au milieu de terrain. Après c’est ultra-rapide, il la donne à Suarez qui décale pour Cavani arrivé comme une fusée dans son dos. Sans concession, le pointu du droit offre une égalité parfaite 1-1.

Le plus beau but du mondial

Il est signé Diego Forlan d’une magnifique reprise de volée. Le gardien reste bouche bée, ça fait 2-1 pour la Celeste à la 51e minute. Les joueurs se sont donc invités à rêver. Logiquement l’Uruguay domine. Mais subit cinq minutes plus tard un contre que le défenseur Marcell Jansen, repositionné milieu gauche pour le match transformera. 2-2.

On se dit alors que les prolongations et les tirs aux buts vont être la logique de cette rencontre. Sauf que Sami Khedira offrira la victoire à la Mannschaft à la 82e minute. 3-2 qui auraient pu faire 3-3 dans les arrêts de jeu, Forlan décoche une somptueuse frappe sur coup franc qui atterrit sur la barre. Coup de sifflet final juste après. Comme en 2006, l’Allemagne termine troisième du Mondial.

Résumé des buts



Photo: fifa.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017