Excite

Laurent Blanc veut que les Bleus soient respectés

Le remplaçant de Raymond Domenech, Laurent Blanc ancien entraîneur des Girondins de Bordeaux a tenu hier sa première conférence de presse, visiblement très nerveux. Il est indigné par l'épisode Sud Africain et espère apporter de grands changements dans l'équipe de France.

Remaniements

Parmi ces remaniements, le sélectionneur veut instaurer des évolutions dans la communication. En effet le nouveau sélectionneur n'y a pas été de main morte sur Domenech, qualifiant ses dépêches de brouillonnes et souvent d'énervantes.

Pour les joueurs, la nouvelle ligne de conduite est 'rigueur et discipline', des notions qui ne sont pas incompatibles avec le plaisir. Tout en réclamant un 'état d'esprit sans ambiguïté' des joueurs de manière à rompre complétement avec les mauvaises habitudes prises lors de cette Coupe du monde. Il espère aussi des 'rapports dépassionnés' entre les joueurs et la presse afin d'apporter une plus grande sérénité pour les joueurs.

Contrairement à Lilian Thuram ,qui demande l'éviction de Patrice Evra de l'équipe de France, Laurent Blanc s'est montré plus intéressé par les capacités sportives des joueurs. 'Si je considère qu’ils sont les meilleurs à leur poste je les prendrai. Je ne veux pas rentrer dans le détail'. Préférant ainsi le choix sportif aux sanctions, ne souhaitant pas devenir le père fouettard de l'équipe de France.

Beaucoup d'ambitions

Ses ambitions sont pour l'instant de redonner une crédibilité à l'équipe de France, 'lorsque l'on regarde aujourd'hui le classement FIFA, la France n'a plus la légitimité pour prétendre gagner des compétitions. A nous de faire en sorte que cela redevienne possible d'ici deux ans'. Cela se traduira dans les faits par une qualification pour l'Euro 2012. Attendons de voir ce que feront les Bleus face aux Norvégiens en match amical le 11 août prochain.

Photo: Fcgb260 et Fcgb260 (wikimedia.org)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017