Excite

Le champagne s’invite au Mondial

Un alcool à boire avec modération mais un contrat à apprécier sans retenue car rapprocher ballon rond et petites bulles n'avait rien d'évident. Ce challenge, Pierre de La Ville-Baugé, l'a relevé en arpentant le vignoble champenois. «La FIFA s'était montrée intéressée et voulait connaître l’intérêt qu’elle suscitait auprès des marques de champagne.» Quelques portes se sont fermées mais «d'autres n'avaient pas de préventions et ont compris que les événements de la FIFA pouvaient offrir une exposition internationale de premier plan auprès d'une large cible de consommateurs potentiels.»

L'argumentaire de l'enfant du pays a rencontré à Reims le souvenir du "football champagne" des années Kopa et l'enthousiasme de la famille Taittinger. Résultat, le champagne de cette maison sera servi dans les réceptions données par la FIFA et les sociétés partenaires du Mondial (500 000 invités), tandis qu'une bouteille de collection FIFA est arrivée au Brésil et dans les réseaux traditionnels de vente des 150 pays où la marque est présente.

«Le courant est très bien passé entre le service marketing de la FIFA et Clovis Taittinger, le directeur export, qui est un passionné de football.» Avec le champagne, l'organisateur du Mondial se hausse du col. «Taittinger valorise l'image de la FIFA en lui associant une marque premium, plus select que ses grands sponsors habituels

Le ticket d'entrée réglé par Taittinger à la FIFA reste confidentiel, de même que les royalties sur les ventes que percevra l'organisateur du Mondial. Un volume de plusieurs centaines de milliers de bouteilles est évoqué par Taittinger. L'accord court jusqu'à la Coupe du monde féminine de 2015 au Canada.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017