Excite

Le FC Séville s'offre l'Europa League aux tirs au but

Pour la troisième fois, le club andalou du FC Séville a remporté l'Europa League, aux dépens de l'équipe portugaise du Benfica. Les Espagnols se sont imposés aux tirs au but (0-0 à la fin des prolongations, 4 tirs au but à 2). Les Andalous se sont imposés une troisième fois en autant de finales européennes. Le Benfica reste maudit dans les compétitions européennes. Le Français Kevin Gameiro, entré en prolongation (à la 104ème minute), a transformé le penalty décisif devant le mur blanc des supporters Andalous et offert un incroyable palmarès à son club, qui rejoint le FC Barcelone, Valence CF, Liverpool, la Juventus et l'Inter avec trois C3 (2006, 2007, 2014).

Pour Benfica en revanche la malédiction de Béla Guttmann dure toujours. L'entraîneur qui lui avait prédit 100 ans sans gagner de Coupe d'Europe après les deux victoires en Coupe des champions (1961, 1962) a toujours raison. L'autre héros du match est Beto le portier de Séville, comme à l'opéra, qui a dévié les tirs d'Oscar Cardozo et de Rodrigo. Le gardien portugais avait déjà remporté l'Europa League (C3) en 2011 avec le FC Porto.

Parfaitement organisé autour de son formidable meneur de jeu Milan Rakitic, Séville a contenu un Benfica dominateur jusqu'à la séance des tirs au but. Le match qui a offert peu d'occasions franches se déroulait à Turin en l'absence de la Juventus éliminée en demi-finale. En 2007 déjà, les Andalous avaient battu l'Espanyol Barcelone aux penalties (2-2, 3 t.a.b. à 1).

Séville s'impose au bout d'un parcours d'outsider commencé au troisième tour préliminaire, le 1er août 2013 contre Podgorica, après avoir déjà gagné contre son rival sévillan, le Betis, aux tirs au but, en remontant une défaite à domicile (2-0) à l'aller, et ne s'est qualifié qu'à la dernière seconde de la demi-finale à Valence (2-0/1-3) sur un but du Camerounais Stéphane Mbia, qui a également transformé son tir au but hier soir.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017