Excite

Le jackpot TV de la Premier League

  • Getty Images

7 milliards d’euros sur 3 ans, c'est le montant astronomique que les chaînes anglaises Sky et BT ont accepté de payer à la ligue de football anglaise, la Premier League, pour la période 2016-2019. Cela nous met le match à plus de 13 millions d’euros tout de même.

L'opérateur historique Sky pourra diffuser en direct 126 matches sur cette période tandis que son ambitieux rival, BT, en a obtenu 42. Ils ont conservé la proportion de matches dont ils disposaient actuellement. Aucun troisième opérateur ne s'est invité dans ce partage des droits TV du championnat le plus populaire au monde.

Cette somme faramineuse constitue un bond de 70% du montant des droits pour la période en cours (2013-2016), qui avaient déjà atteint un nouveau record. En moyenne, les opérateurs vont débourser 10,19 millions de livres pour pouvoir diffuser chaque match.

«Sky Sports et BT Sports ont accompli un travail magnifique pour amener les matches aux fans et fournir des revenus qui permettent aux clubs d'investir dans le football, les installations, la formation des jeunes et de leurs communautés», a salué le directeur général de la Premier League, Richard Scudamore. «La prolongation et l'amélioration de ces partenariats de diffusion aujourd'hui valident ce que la Premier League fournit», a-t-il ajouté.

Dans le détail, Sky a obtenu cinq des sept lots attribués par la Premier League, dont les gros matches du dimanche après-midi. Il a aussi obtenu ceux du vendredi soir, une nouveauté pour la Premier League qui proscrivait jusqu'à présent tout match ce jour de la semaine.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017