Excite

Le XV tricolore confirme face aux Pumas

En battant largement l’Argentine par le score de 39-22 samedi à Lille, le XV de France peut légitimement prétendre réaliser un sans-faute lors de la tournée de novembre. Toutefois, le troisième et dernier rendez-vous automnal samedi prochain au Stade de France face aux iles Samoa, victorieuses vendredi au pays de Galles (26-19), méritera d'être soigné.

Les hommes de PSA semblent toutefois sur la bonne voie. Le manageur, qui avait demandé à ses joueurs de «ne pas être Français», à savoir ne pas s’endormir sur leurs lauriers, a de quoi être satisfait de cet embryon de continuité après ces deux belles victoires d’affilée.

Le France-Argentine disputé samedi a en tout cas donné un sérieux coup de vieux aux épisodes précédents, généralement conclus par des scores étriqués. Une débauche d'énergie, un scénario à rebondissements, quatre essais inscrits avant la pause, en bref du grand spectacle.

Pourtant, l’essai dès la 5e minute du centre argentin Marcelo Bosch avait de quoi refroidir l’atmosphère, mais la réaction fut à la hauteur de l’adversité. Avec un Louis Picamoles impérial et une touche dominatrice, les hommes de Saint-André ont martyrisé la défense argentine en fin de première période en livrant vingt minutes de feu. Ils prenaient l’avantage par un doublé de Vincent Clerc et un raid solitaire conclu entre les poteaux par le fringant revenant Yannick Nyanga (24-13 à la pause).

Le panache n'étant pas une garantie infaillible pour l’emporter, les Français ont su ensuite se muer en habiles gestionnaires au retour des vestiaires. Mais un drop, quatre pénalités et un jeu au pied précis et rassurant de Frédéric Michalak (24 points) permettaient aux tricolores de contenir la remontée argentine traduite par neuf points de l’ouvreur Nicolas Sanchez.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017