Excite

Les amendes les plus farfelues des footballeurs

  • Getty Images

Dans les années 80, l'Ecossais Sir Alex Ferguson, alors entraîneur d'Aberdeen, n'avait pas supporté qu'un de ses joueurs le double sur la route. L'impertinent, un certain John Hewitt, avait vu le futur manager mythique de Manchester United débouler au stade pour lui passer un savon et lui infliger une amende dans la foulée.

On peut avoir été champion du monde avec l'équipe nationale allemande et avoir parfois un comportement complètement incompréhensible. C'est le cas de Kevin Grosskreutz puni il y a quelques années d'une amende de 60 000 euros par son club du Borussia Dortmund pour avoir uriné dans le hall d'un hôtel, au petit matin.

En avril 2002, le club de Leicester City reçoit West Ham en championnat d'Angleterre. Dix minutes avant le match, le milieu de Leicester City, Robbie Savage, est pris d'une envie pressante. Les deux toilettes du vestiaire des locaux étant occupées, il ne voit qu'une solution, se rendre dans le vestiaire des arbitres. Malgré les protestations de l’arbitre Graham Poll, le Gallois se soulage, la porte grande ouverte, commentant sa performance. Robbie Savage, provocateur émérite, s'essuie ensuite les mains sur la veste de l'arbitre assistant : bilan une addition de près de 100 000 euros.

En 2011, un footballeur professionnel a écopé d'une amende inédite en Australie, son club lui reprochant d'avoir simulé une faute afin d'obtenir un pénalty. L'action litigieuse a lieu à la 93e minute d'un match de A-League (1re division). Alors que les deux équipes se trouvent à égalité 0-0, le joueur du Sydney FC, Shannon Cole, entre dans la surface de réparation adverse et s'écroule, feignant d'avoir été poussé par un joueur de Gold Coast. «J'ai su que j'avais fait une bêtise dès que je me suis retrouvé à terre, donc je me suis relevé sans demander de pénalty et j'ai repris ma place», expliqua le défenseur. Malheureusement pour lui, le club de Sydney avait récemment mis en place la No Diving Policy, une politique anti-plongeon qui met à l'amende tout joueur suspecté d'avoir simulé.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017