Excite

Les enfants de sportifs qui suivent l’exemple paternel

  • Getty Images

Le sport de haut niveau ne regorge pas de beaucoup d’exemples d’enfants ayant pris la même voie que leurs parents et qui réussissent à leur tour à se faire un prénom. Néanmoins, cela ne décourage pas certains «fils de» de tenter leur chance.

Tout d’abord, le cas de Roméo, Cruz et Brooklyn Beckham. Lorsque son père David fût l’un des footballeurs les plus connus de la planète, forcément on a envie de faire comme papa. Le talent n’est cependant pas forcément toujours au rendez-vous, ce qui a pu jouer des tours à l’aînée Brooklyn qui a appris récemment qu’il ne serait pas conservé dans les équipes jeunes d’Arsenal. Toutefois, ses jeunes frères Roméo et Cruz, eux aussi formés du côté d’Arsenal semblent aussi prometteurs et pourraient prétendre à prendre le flambeau de leur prestigieux père.

Ensuite, Enzo, Théo et Luca Zidane. Là encore, difficile de croire que l’un de ces 3 prénoms arrivera un jour à faire oublier celui de Zinédine. Et pourtant, ils font tous aujourd’hui partie des équipes jeunes du Real Madrid, club où papa fait figure de légende. Si Luca a choisi le poste de gardien, les deux autres évoluent au même poste que leur père. Aujourd’hui entraîneur de la réserve, «Zizou» a eu l’occasion de faire rentrer en jeu Enzo.

Âgé de seulement 10 ans, LeBron James Junior ou «Bronny», comme il est surnommé outre-Atlantique, a montré qu’il possédait déjà beaucoup de talent lors du John Lucas All-Star Weekend. Il a mené son équipe, les Gulf Coast Blue Chips, jusqu’à la victoire avec notamment quelques beaux moves.

Dans le monde de la Formule 1, le fils de Michael Schumacher, Mick, s’apprête selon les médias hollandais à passer du karting à la monoplace, cette année. L’adolescent de 15 ans, qui rêve de courir un jour en F1 comme son père et son oncle Ralf, est en effet en passe de participer à une saison de Formule 4, probablement en Allemagne.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017