Excite

Les sportifs qui ont été victorieux face à la maladie

On se souvient qu’Ivan Basso, vainqueur du Giro (2008, 2010), coéquipier d’Alberto Contador chez Tinkoff-Saxo, avait dû quitter les routes du dernier Tour de France, ayant annoncé être atteint d’un cancer des testicules. Le cycliste de 37 ans continue depuis le plus grand combat de sa vie. De nombreux autres sportifs ont dû affronter diverses maladies.

Lance Armstrongtout d’abord. Après s'être battu contre un cancer des testicules, diagnostiqué en 1996, le Texan s'est remis en selle et a remporté le Tour de France chaque année entre 1999 et 2005. Mais on découvrira par la suite qu'il avait triché en faisant usage de produits dopants.

Wilma Rudolph ensuite en athlétisme. Après avoir vaincu la polio, la scarlatine, la rougeole et bien d'autres maladies graves, Wilma Rudolph n'a cessé de battre ses adversaires dans les stades, si bien qu'elle a obtenu trois médailles d'or aux JO d'été de 1960 à Rome.

En plus d'être l'une des sportives les plus polyvalentes (athlétisme et golf), Babe Didrikson Zaharias n'a rien lâché quand, en 1953, on lui a diagnostiqué un cancer du côlon. Elle se fait opérer et revient à la compétition en 1954. Après seulement un mois après son opération, elle remporte un nouveau tournoi majeur, le 10e. C'est sa 3e victoire à l'U.S. Open. Son cancer récidive en 1955, et elle décède le 27 septembre 1956 à Galveston.

En France, on a beaucoup parlé de la maladie de Charcot avec la vaste opération de communication de l’ALS Ice Bucket Challenge. Cependant, dans le monde anglophone, cette forme de sclérose est connue sous le nom de Lou Gherig 's disease, du nom d'un grand joueur de baseball américain décédé en 1941, après une brillante carrière au sein de l'équipe des Yankees de New York. Enfin, Mohammed Ali, le plus grand boxeur de tous les temps est atteint de la maladie de Parkinson depuis 1984.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017