Excite

Les villes d’Almaty, Oslo et Pékin en lice pour les JO d’hiver 2022

Le Comité international olympique (CIO) a validé ces derniers jours les candidatures d'Almaty, Oslo et Pékin à l'organisation des JO d'hiver 2022. La commission exécutive du CIO n'a donc écarté aucune des trois candidatures encore en lice après les désistements successifs de Cracovie (Pologne), de Stockholm (Suède) et de Lviv (Ukraine). «Ces trois candidatures ont des approches totalement différentes en terme d'héritage, de budget, d'infrastructures, mais nous ont toutes impressionnés», a déclaré le président du CIO Thomas Bach.

Almaty, ville du Kazakhstan, n'a pas été retenue comme ville candidate pour les Jeux olympiques d'hiver de 2014 et présente une nouvelle candidature.

Concernant Oslo, l'essentiel des épreuves aurait lieu dans la capitale norvégienne, mais des sports comme le ski alpin ou le bobsleigh réutiliseraient les installations des Jeux olympiques d'hiver de 1994 à Lillehammer. A noter que la municipalité a organisé un référendumen septembre 2013 auprès de la population.

Quant à Pékin, les épreuves de neige auraient lieu dans la ville de Zhangjiakou. Néanmoins, l'attribution des Jeux à Pyeongchang en 2018 et ceux d'été à Tokyo en 2020 rend presque impossible l'aboutissement de cette autre candidature asiatique qui pourrait faire office de préparation à une candidature en 2026.

A ce stade, le CIO ne s'est basé que sur le rapport technique d'un groupe d'experts pour faire un premier choix. Ce n'est que dans les mois qui viennent que sa commission d'évaluation se rendra dans les trois villes candidates pour rédiger un rapport plus complet. Le CIO définit traditionnellement une liste de finalistes un an avant l'élection de la ville hôte des JO. Celle concernant les Jeux d'hiver 2022 aura lieu dans un an le 31 juillet 2015 à Kuala Lumpur. Pour mémoire, les prochains JO d'hiver, ceux de 2018, seront organisés à Pyeongchang en Corée du Sud.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017