Excite

L’Espagne jalouse du Ballon d’Or

L’attribution du Ballon d’Or 2010 à Lionel Messi a fait couler beaucoup d’encre dans les journaux et notamment dans la presse espagnole. Alors que, lors d’une année de Coupe du Monde, le Ballon d’Or est généralement attribué à l’un des vainqueurs de l’épreuve, les votants ont choisi de plébisciter l’Argentin Leo Messi.

Messi a été élu Ballon d’Or devant ses coéquipiers du FC Barcelone, Xavi et Iniesta, pourtant tous deux membres de l’équipe championne du monde en Afrique du Sud. Si les journaux ont tous souligné la surprise que constitue l’élection du génie argentin, la presse espagnole a plus de mal à digérer l’’oubli’ des héros de la ‘Roja’. Le journal le plus acerbe est sans doute ‘Marca’ qui n’hésite pas à attaquer Sepp Blatter, le président de la FIFA, à travers sa Une : ‘Deux géants et un anti-Espagnol’. Le quotidien va même jusqu’à titrer sur son site Internet : ‘Un Ballon d’Or injuste’.

La presse ibérique regrette également l’élection de José Mourinho dans la catégorie entraineur de l’année 2010. Elle s’attendait surement à ce que le sélectionneur espagnol, Vicente Del Bosque, soit honoré après la conquête de la Coupe du monde.

Alors que l’Espagne et le Barça dominent la planète football, ces états d’âmes peuvent paraitre futiles et nul doute que Lionel Messi échangerait bien son Ballon d’Or contre une Coupe du Monde.

Source photo : Rafael Amado Deras (commons.wikimedia.org)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018