Excite

L’instrument officiel de la Coupe du Monde banni de stade

Carlinhos Brown, inventeur de la caxirola et légende de la musique du Nordeste brésilien, s'affichait lors de la présentation de l'instrument officiel de la Coupe du Monde au Brésil, en présence de la présidente du pays, Dilma Rousseff.

Cependant, la caxirola, qui remplace le vuvuzela sud-africain de triste mémoire sonore, a été interdite de stade pour le Mondial. La raison ? La sécurité des supporteurs. Utilisée comme projectile lors de certains matchs, la caxirola a déjà été bannie des stades lors de la Coupe des confédérations en 2013, la compétition de répétition pour le pays hôte. Récemment, le ministre de la justice brésilien, a par conséquent décidé d'exclure l'instrument de la Coupe du monde, d'après le Wall Street Journal.

Pour autant, les ventes de l’instrument ne devraient pas être affectées, selon le quotidien. La caxirola, sorte de maracas en plastique qui produit un cliquetis, est toujours vendue en ligne comme l’un des dix objets qu’un supporteur se doit d'avoir en sa possession. Et l’instrument, qui peut toujours être utilisé en dehors des stades, est disponible dans les supermarchés et les magasins duty free (exempts de droits de douane) des aéroports brésiliens.

Faut-il craindre un vacarme comparable à celui produit par la vuvuzela sud-africaine en dehors des stades ? Stephan Paul, professeur en ingénierie acoustique à l'université fédérale brésilienne de Santa Maria, a testé le niveau sonore de la caxirola il y a sept mois. Ses études ont démontré que le son de la caxirola était plus faible que celui de la vuvuzela : « La caxirola ne sera pas dangereuse pour le système auditif», a-t-il ainsi affirmé.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017