Excite

Manaudou dans le flou

Alors que des rumeurs persistantes la voient déjà de nouveau concourir, il semblerait que Laure Manaudou, même si elle décidait de reprendre, ne pourrait très probablement pas participer aux mondiaux qui se dérouleront à Shanghai, et ce, en raison d'un simple délai non respecté.

Décidément, Laura Manaudou est une nageuse à part. En plus d'être une championne hors-normes, elle est également devenue une reine du suspens. Il y a quelques temps, des rumeurs ont commencé à circuler sur le fait que la Française aurait repris l'entraînement au Cercle des Nageurs de Marseille, info qu'elle avait ensuite elle même confirmer. 'J'ai en effet eu envie de me remettre à l'eau, au Cercle des Nageurs de Marseille[...]. Après deux ans d'arrêt, j'ai ressenti le besoin de retourner dans une piscine afin de savoir si je pouvais retrouver le plaisir de nager. Un plaisir qui m'a manqué et qui revient aujourd'hui petit à petit.'

Neuf mois de délai

Mais selon le règlement en vigueur, un nageur (en retraite) doit laisser passer un délai de neuf mois entre le moment où la lettre expliquant sa volonté de reprendre la compétition est envoyée à la FINA (fédération internationale de natation) et le moment où ce même nageur peut effectivement participer à une épreuve. Neuf mois, c'est long. Et Manaudou aurait envoyé ledit courrier le début octobre, ce qui devrait lui permettre de reprendre en juillet prochain, mois des mondiaux. Oui mais voilà, les qualifications pour ces championnats du monde à Shanghai auront lieu lors des championnats de France, et avant juillet prochain. Sa participation pourrait donc être bel et bien compromise, affaire à suivre.

Photo: David Monniaux

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017