Excite

'Mou' le funambule

Alors que la rumeur selon laquelle il pourrait prendre la tête de la sélection portugaise pour les deux prochains matchs ne cesse d’enfler, José Mourinho a amorcé hier une polémique qu’il s’est ensuite empressé de dégonfler.

Les choses vont mieux au Real Madrid. Après un début de saison hésitant et quelques sifflets au Bernabeu, les Merengue ont décroché hier soir leur première victoire à l’extérieur en allant battre la Real Sociedad sur son terrain 1-2 (buts de Di Maria et Cristiano Ronaldo). A la fin du match, José Mourinho avait cependant la tête ailleurs. Interrogé par la télévision portugaise, le Special One a failli une crise diplomatique lorsqu’il déclara : ‘Je ne comprends pas pourquoi on ne me laisse pas y aller. Je vais passer 9 jours de vacances à Madrid’. Sous-entendant par là que le Real Madrid bloquait la situation. Oui mais à Madrid, même Mourinho doit apprendre tenir sa langue.

‘C'est une question qui a été mal interprété’

Conscient de sa sortie de route, le ‘mou’ s’est empressé de nuancer ses propos dès son arrivée à l’aéroport, voire même de les nier. Il se lance alors dans une justification alambiquée : ‘Je n'ai pas dit que je ne comprenais pas pourquoi on ne me laissait pas rentrer au Portugal. C'est une question qui a été mal interprétée. Je pensais qu'il y aurait une discussion entre le Real Madrid et la sélection portugaise, et ma réponse à cette question était que je ne comprenais pas pourquoi cette discussion n'avait pas eu lieu’. De leur côté, les dirigeants de la Casa Blanca préfèrent eux aussi calmer le jeu, et clarifier leur position : ‘Il n'y a pas eu de demande officielle de la part de la Fédération portugaise, donc nous n'avons pas donné notre position’ a indiqué Valdano. Selon les dernières nouvelles, l’idée aurait ensuite été tout simplement abandonnée par la fédération portugaise.

Revivez la victoire du Real Madrid :

Photo: Tsutomu Takasu

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017