Excite

Quand Floyd Landis fait avancer le vélo

Floyd Landis s'est exprimé mardi matin à Geelong (Australie) devant la presse. Devant les quelques journalistes présents, l'ancien champion est revenu sur les scandales dont il fait l'objet depuis déjà trop longtemps.

D'abord champion adulé, puis déchu de ses titres pour dopage, Floyd Landis rêvait certainement d'une plus belle fin de carrière. Entre scandales, déceptions pour ses fans et révélations tapageuses ( il avait déclaré : 'J'ai vu Armstrong se doper'), l'ancien champion est désormais persona non grata dans le petit monde du cyclisme, d'ailleurs le cas de l'américain n'intéresse plus vraiment. Seulement une trentaine de journalistes avaient fait le déplacement pour venir l'écouter.

Sur le dopage, le coureur invite encore une fois à casser l'omerta qui plombe un sport qui selon lui ne pourrait que grandir s'il était plus transparent. Il déclare : 'Il faut que les gens comme moi, et d'autres qui ont commis les mêmes erreurs, viennent en parler. Sinon, nous n'avancerons jamais', avant d'ajouter que s'il fait tout cela, c'est aussi pour sa 'propre conscience' et son 'bien être'.

L'ancien leader de Phonak est conscient de ce qu'il inspire désormais dans le milieu, où plus personne ne croit ces déclarations. D'abord réfutant toutes les accusations de dopage, il avait (une fois sa culpabilité prouvée) complétement changé de discours en admettant les faits, et s'était ensuite mis à dénoncer le système, ainsi que ses petits camarades de peloton. L'Américain tente maintenant la réconciliation en jouant la carte du bienfaiteur du cyclisme et admet vivre mal le manque de crédibilité qui accompagne désormais chacun de ses propos : 'Ce n'est pas facile pour moi d'admettre que j'ai menti tout ce temps, que j'ai menti à tout le monde, à ma mère. Mais je préfère avoir admis mes mensonges, même si c'était pénible. Désormais, il faut que j'aille jusqu'au bout en racontant les détails de ce que j'ai vécu.'

Et oui, voilà ce qui arrive quand on ment à sa mère.

Photo: Jynus

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017