Excite

Quelques règles pour protéger les enfants de la piscine

Il est de plus en plus courant d'installer chez soi une piscine, et les modèles sont nombreux. Lorsqu'il s'agit de la protection des jeunes enfants, les piscines hors sol sont moins dangereuses que les piscines enterrées, à condition de prendre des précautions simples, comme le fait d'enlever l'échelle d'accès et de ne pas laisser les accessoires d'entretien, comme la pompe, à la portée de enfants.

Par contre, s'agissant d'une piscine enterrée, le danger est bien plus grand, elle est facilement accessible pour un enfant, il sera attiré par le scintillement de l'eau ou par un objet qu'il a fait tomber, et alors… il suffira d'une fraction de seconde pour que le drame se produise, et même si l'enfant survit, les séquelles peuvent être très importantes. Donc, ne laissez jamais un enfant sans surveillance, aux alentours d'une piscine sans protection, apprenez-lui les dangers de l'eau, mais surtout, choisissez un système de protection piscine efficace.

Les protections de piscines sont obligatoires, mais leur efficacité n'est pas toujours garantie. Vous pouvez installer une barrière d'au moins 1,10m, équipée d'un portillon, de préférence à fermeture automatique, car il est facile d'oublier de le fermer, une alarme piscine sonore placée à la surface ou autour de la piscine. Vous pouvez choisir une protection de type volet roulant, couverture à barre, couverture tendue, ou un abri rigide, qui sera très efficace si vous vous assurez qu'il est impossible de passer dessous. Enfin, il existe aussi un bracelet verrouillé au poignet de l'enfant, qui déclenche une alarme s'il tombe à l'eau, des alarmes parlantes, des systèmes de vidéosurveillance, et pourquoi ne pas combiner au moins deux systèmes de protection.

Photo : Tab59 (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017