Excite

Rothen, l'huissier et le policier

Jerôme Rothen ne rigole plus. Alors qu’il a été relégué depuis septembre avec l’équipe réserve du PSG, celui-ci s’est rendu vendredi à l’entraînement accompagné d’un huissier pour faire constater ses conditions de travail, qui ne seraient pas conformes au règlement.

Jerôme Rothen a décidément une carrière étrange. D’abord très côté à Monaco et même un temps sélectionné sous le maillot bleu, le milieu gauche s’en était ensuite allé vers le club de la capitale où sa carrière n’a jamais véritablement décollé. Celui qui a débuté sa carrière à Caen risquerait bien de voir son compteur de sélection définitivement bloqué au nombre 13. Et pour cause, l’ancien monégasque aurait pour cela besoin d'entraînement professionnel, ce qui n'est pas le cas actuellement.

Vendredi matin, Rothen s’est rendu à l’entraînement accompagné d’un huissier, d’un serrurier et d’un policier (au cas où les choses iraient mal). Son objectif ? Faire constater par le biais de Monsieur l’huissier que ses conditions de travail ne sont actuellement pas conformes au statut du footballeur. La raison, c’est que Jerôme Rothen, en tant que professionnel, ne devrait pas s’entraîner avec moins de 10 joueurs sous contrats pro, élite ou stagiaire, et ce ne serait apparemment pas le cas. Déterminé, le plaignant compte bien faire entendre sa voix, et compte ne pas faire perdurer cette situation. ‘Ce qui est sûr, c'est que je n'irai pas comme ça jusqu'au mois de décembre. Je ferai en sorte de faire jouer mes droits : je suis professionnel et je veux m'entraîner avec l'effectif pro’.

Mais en immaginant que Jerôme Rothen réintègre le groupe pro, rien n’obligerait Kombouaré à le faire jouer. Y gagnerait-il alors au change ?

Photo: rothenjtm.skyrock.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017