Excite

Rugby: les Bleus battent enfin les Wallabies

Philippe Saint-André a réussi dès sa première tentative à battre l’Australie. Les Français mettent ainsi fin à un septennat de domination sans partage des Wallabies et effacent autant que possible souvenir de l'humiliation reçue en 2010 au Stade de France (59-16).

Ce succès donne une bouffée d'oxygène au XV de France, qui accusait jusque-là un bilan tout juste équilibré en 2012 (3 victoires, 1 nul, 3 défaites) depuis la prise de fonction de «PSA». Ses troupes ont au passage marqué des points dans la lutte pour une hypothétique place de tête de série pour le tirage au sort des poules de la prochaine Coupe du Monde, qui suppose tout de même une confirmation contre les Argentins puis contre les îles Samoa.

Dominateurs en mêlée, agressifs en défense malgré les interminables séquences australiennes et opportunistes: les Français ont livré la copie attendue, bien guidés par la charnière Machenaud-Michalak. Toujours d'une inébranlable sérénité, l'ouvreur toulonnais a fait son bonhomme de match avant de sortir sous l'ovation d'un Stade de France: 15 points au pied (un sans-faute) et une percée magistrale au centre du terrain amenant le deuxième essai français, celui du break, inscrit par Wesley Fofana.

Coincés dans un inhabituel jeu d'avants, mal réglés en attaque avec un Kurtley Beale parfois hésitant à l'ouverture, les Australiens n'étaient pas vraiment à la hauteur de leur réputation, samedi au Stade de France. L'échauffourée née du troisième essai français, sur une nouvelle mêlée victorieuse, et le plaquage cathédrale infligé par Rob Simmons à Yannick Nyanga en témoignent. Les nombreux absents australiens n'y étaient sans doute pas étrangers. Mais les Français, qui tiennent leur victoire-référence, ne vont pas faire la fine bouche.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017