Excite

Tir à l'arc, ce sport se démocratise

Le tir à l'arc requiert une excellente maîtrise de soi et certaines règles doivent être respectées pour la pratique de cette discipline.

De nombreuses compétitions internationales de tir à l'arc sont organisées chaque année et des titres de champions du monde et d'Europe sont décernés. Ce sport de précision attire de plus en plus d'adeptes qui souhaitent s'initier à sa pratique.

Les arcs utilisés de nos jours n'ont plus rien à voir avec ceux d'autrefois. Le bois a été remplacé par la fibre de verre, de carbone et d'aluminium. L'arc est équipé d'un viseur pour des tirs de précision, d'un repose-flèche et d'un stabilisateur. Les flèches filent vers la cible à une vitesse pouvant dépasser les 300 km/h !

La pratique de ce sport peut se faire en salle. Dans ce cas il faut respecter une distance de 18 mètres pour une cible de 40 cm de diamètre, ou de 25 mètres pour une cible de 60. Les compétitions se déroulent en individuel ou en équipes de trois tireurs. Ainsi le temps est chronométré et chaque archer aura quatre minutes pour décocher une volée de six flèches.

Le tir à l'arc en plein air se pratique à une distance de 90, 70, 50 ou 30 mètres pour les hommes, et de 70, 60, 50 et 30 mètres pour les femmes. Dans ce cas, la cible appelée blason est de 1,22 m ou 0,80 m selon les distances de tir. En compétition, 24 volets de six flèches sont tirés, soit un total de 144 flèches. Mais aux Jeux Olympiques, l'archer tire uniquement à 70 mètres sur des cibles de 1,22 m.

Le tir à l'arc nécessite un entraînement intensif pour obtenir un bon niveau. Les stages organisés par la FITA (Fédération Internationale de Tir à l'Arc) contribuent à se perfectionner.

Photo : loic wood (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017