Excite

Un camp d'entraînement historique à Cuba pour la NBA

  • Getty Images

La NBA a organisé un camp d'entraînement à Cuba. Le basket est donc devenu le premier sport professionnel américain à s'implanter dans ce pays des Caraïbes depuis l'annonce surprise d'un rapprochement historique entre La Havane et Washington.

La NBA et la Fédération internationale (FIBA) ont mis en place conjointement un camp d'entraînement à La Havane du 23 au 26 avril. L'ancien meneur des Los Angeles Lakers Steve Nash, élu deux fois MVP de NBA, l'ambassadeur de la NBA Dikembe Mutombo et la joueuse portugaise Ticha Penicheiro ont dirigé le camp de quatre jours où étaient présentes les équipes féminine et masculine cubaines.

«C'est un grand jour pour le basketball cubain et pour la Fédération», s'est réjoui le président de la CBF Ruperto Herrera dans un communiqué. «D'avoir à la fois la NBA et la FIBA pour collaborer à l'instruction des jeunes et le développement du jeu dans notre pays est magnifique», a ajouté M. Herrera.

La NBA et la FIBA ont rénové trois terrains de basketball et mis en place deux ateliers itinérants à La Havane destinées aux jeunes. Les managers d'Orlando et de Utah, James Borrego et Quin Snyder, ont participé au camp d'entraînement. Ils étaient accompagnés de plusieurs entraîneurs, arbitres et sportifs professionnels. Mark Tatum, numéro 2 de la NBA, qui supervise le programme basketball sans frontières était «impatient de partager les valeurs de notre jeu avec la jeunesse cubaine et apprendre ensemble à travers le langage commun du sport».

Cette initiative s'inscrit dans une politique de rapprochement sans précédent depuis la révolution cubaine de 1959 qui a débuté en décembre. Le président des Etats-Unis Barack Obama et son homologue cubain Raul Castro se sont ainsi rencontrés et serrés la main à Panama.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017