Excite

Un club de football tunisien joue devant un public virtuel

En Tunisie, depuis la chute de Ben Ali, le monde du ballon rond fait grise mine puisque le huis clos est imposé par le gouvernement depuis la révolution, pour tenter d’enrayer la violence et le hooliganisme dans les stades.

Depuis deux ans, les travées sont donc restées désespérément vides, à l’exception de quelques policiers et d’abonnés clairement identifiés. Que devient donc le football sans public? Sans ce douzième homme qui encourage, crie, tape des mains et fait vibrer les stades?

Le club sportif de Hammam-Lif, privé de spectateurs semble cependant avoir trouvé la parade. La technologie a plongé au secours de ses joueurs. Une agence a mis au point pour eux une application web et mobile.

A l'occasion d'une rencontre décisive face au Stade Tunisien, qui a eu lieu au printemps dernier, les fans ont pu se connecter à « Mobilizing the 12th man» (mobiliser le douzième homme) et choisir la manière avec laquelle exprimer leur soutien: chanter, applaudir, jouer du tambour etc… Le joyeux brouhaha a été diffusé en direct à travers quarante haut-parleurs placés autour du terrain. Et alors que le stade Chedly Zouiten ne peut contenir que 12 000 spectateurs, l'application a réuni plus de 90 000 mobinautes, partagés entre deux écrans, celui de leur télévision et celui leur téléphone portable. Le douzième homme a retrouvé la voix. Côté résultat, Hammam-Lif a remporté la partie 1-0, assurant du même coup son maintien en première ligue.

Autre bonne nouvelle pour le club, il débutera le prochain championnat ce mois d'août avec des spectateurs bien réels puisque le gouvernement a annoncé qu'il renonçait au huis clos.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017