Excite

Une hausse de 25% des primes pour Roland-Garros 2013

Plus riche que jamais, le monde du tennis est en train de revoir à la hausse ses primes de « prize money », accordées aux joueurs et joueuses en fonction des résultats. La tendance est actuellement à une augmentation des dotations en Grand Chelem. Et après l'Open d'Australie et l'US Open, c'est le tournoi de Roland-Garros (26 mai- 9 juin) qui va voir ses dotations augmenter de manière significative.

Selon la Fédération française de tennis (FFT), l'enveloppe totale pour l'année 2013 s'élève à 22 millions d'euros, en augmentation de 3 millions d'euros par rapport à 2012. Tout le monde sera concerné par cette hausse, des vainqueurs finaux des simples messieurs et dames, qui toucheront chacun 1 500 000 euros contre 1 250 000 l'an passé, aux joueurs et joueuses éliminés dans les premiers tours, qui verront leurs gains augmenter de 25%.

La FFT ajoute dans son communiqué : « cette augmentation sensible s'inscrit dans le cadre d'un plan sur quatre ans, qui verra la dotation de Roland-Garros augmenter encore de 10 millions d'euros d'ici à 2016 ». Faut-il voir dans cette nouvelle le signe qu'un accord a été trouvé entre la direction du tournoi et la compagnie aérienne Emirates, pressentie pour être le nouveau sponsor des Internationaux de France ?

Toujours est-il que l'embellie n'est pas terminée, puisque le directeur du tournoi Gilbert Ysern a annoncé que la dotation du tournoi s’accroitra encore de 10 millions d'euros d'ici 2016. Une surenchère qui ne devrait cependant pas être suffisante pour rattraper l'US Open, tournoi du Grand Chelem le mieux doté, qui passera de 25 millions d'euros en 2013 à 38 millions en 2017.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017